Qu'est-ce que la repousse paradoxale après une épilation laser ?
Qu'est-ce que la repousse paradoxale après une épilation laser ?

Qu'est-ce que la repousse paradoxale après une épilation laser ?

RSS

L'actualité en médecine esthétique à Aix-en-Provence

Retrouvez toutes les actualités du Docteur Luneau en médecine esthétique à Aix-en-Provence. Pour être informé des dernières tendances de la médecine esthétique.

Abonnez-vous à notre chaine YOUTUBE

Qu'est-ce que la repousse paradoxale après une épilation laser ?

De plus en plus courante, l’épilation laser est la technique de référence pour se débarrasser durablement d’une pilosité gênante. Malgré son efficacité, elle entraîne parfois ce que l’on appelle une repousse paradoxale des poils. A quoi correspond ce phénomène, et comment peut-on l’éviter ?

Comment fonctionne une épilation définitive au laser ?

Les méthodes d’épilation classiques, comme la cire ou l’épilateur, se contentent d’arracher le poil sans atteindre le bulbe pileux. Situé sous la peau, le bulbe est la partie du poil où sont fabriquées les cellules responsables de la repousse. Cela explique qu’après une épilation à la cire ou au rasoir, les poils finissent toujours par repousser ; d’où la nécessité de s’épiler régulièrement.

L’épilation laser se distingue de ces techniques. En effet, le rayon laser est absorbé par la mélanine du poil, le pigment responsable de sa couleur noire. La mélanine transporte l’énergie du rayon jusqu’au bulbe, où l’énergie est transformée en chaleur intense qui détruit les cellules germinatives. Ainsi, le poil ne peut plus repousser. Comme la mélanine est indispensable au bon fonctionnement du laser, la technique est inefficace sur les poils clairs (blonds ou roux) qui en sont dépourvus.

Qu'est-ce que la repousse paradoxale des poils après l’épilation laser ?

On parle de repousse paradoxale pour désigner l’apparition de poils généralement fins et longs, sur une zone voisine de la zone traitée au laser. C’est un effet secondaire peu courant de l’épilation définitive, mais gênant pour les personnes qui ne s’y attendent pas. Chez l’homme, cette repousse concerne surtout le haut du dos et les épaules ; chez la femme, c’est surtout la mâchoire inférieure, le cou et les pommettes qui sont concenées. Au niveau du corps chez une femme, les poils peuvent aussi apparaître à l’intérieur des cuisses, autour des aréoles, ou encore sur la ligne du nombril.

Toutefois, la repousse paradoxale ne signifie pas que le traitement n’a pas fonctionné. En effet, ce phénomène s’explique souvent par l’oubli de certaines précautions d’usage. 

Quelles sont les causes d'une repousse paradoxale des poils ?

Comme expliqué plus haut, certaines zones du corps sont plus sujettes que d’autres à la repousse paradoxale. Il s’agit des zones les plus marquées par l’activité hormonale.

Cela dit, l’apparition de ces poils n’est pas une fatalité, puisque pour une même zone traitée, certaines personnes seront concernées et d’autres non. Parmi les facteurs favorisant la repousse paradoxale, on peut mentionner : 

  • Certains déséquilibres hormonaux (connus ou non de la personne)
  • La peau mate
  • La présence d’un poil isolé au milieu d’une zone duveteuse (ce que l’on appelle un poil sentinelle)
  • Un mauvais paramétrage du laser 

Le lasériste veille donc à régler correctement l’appareil en fonction des caractéristiques de chaque personne traitée. 

Comment prévenir une repousse paradoxale ?

Dans certains cas, il est difficile d’anticiper une repousse paradoxale. Cela dit, l’utilisation de lasers spécifiques pour les peaux mates et foncées permet généralement d’éviter le phénomène. En effet, il existe des lasers conçus pour les phototypes clairs, et d’autres pour les phototypes foncés. Le praticien doit également veiller à ne pas épiler les zones duveteuses, avec ou sans poil sentinelle. 

Un autre moyen de prévenir la repousse paradoxale est de refroidir la zone épilée et les zones voisines pendant quelques minutes. En effet, la repousse paradoxale peut être liée à la dispersion de la chaleur à proximité de la zone traitée.

Enfin, la repousse paradoxale peut être traitée en changeant de longueur d’onde de laser ou en faisant de l’épilation électrique haute fréquence pour éliminer les poils.



Galerie Photos